Marek Halter racontait hier à la téloche chez Ruth Elkrif comment il a trimbalé 17 Imams de france en Israel pour qu'ils prient oppotunément pour les victimes des nazis, " c'est eux qui ont voulu le faire " clame-t-il.

Pourtant, quand l'assassin français juif sioniste israelien Julien Soufir a assassiné avec préméditation un chauffeur de taxi arabe israelien à propos de quoi il a déclaré : " c'était comme tuer un animal ", pas plus les rabbins de france que le CRIF n'ont jugé utile d'aller s'auto-flageller au nom des juifs pour que tout le monde sache qu'"ILS" ne sont pas tous comme ça.

Quand un musulman assassine, tous les musulmans sont suspectables d'être des assassins, quand un juif assassine, c'est juste UN juif qui assassine.

Considéré par certaines forces de police comme le suspect numéro un dans la tentative de meurtre d'un commissaire de police français à Paris en 2002 lors d'une manif BETAR/LDJ contre des pro-palestiniens, l'assassin Julien Soufir court toujours.

Il semble que personne en france n'éprouve le besoin de le faire rechercher pour l'entendre.

Vous comprenez ?

Oui, je suis sûre que oui, vous comprenez.